login:     has³o:       zapomnia³em/am has³a
Muzeum Regionalne w Chojnowie - Château de la dynastie Piast
(szerokoϾ: 750 / wysokoϾ: 502)



LE CHÂTEAU DE LA DYNASTIE PIAST 

À CHOJNÓW



CONTEXTE HISTORIQUE


Les origines du château de la dynastie Piast provenant de Legnica et de Brzeg à Chojnów peuvent être retracées dans les sources avec les premiers noms de châtelains qui y figurent: Bronis³aw (1292) et Otto (1293). Les doutes sur les origines du bâtiment sont finalement dissipés par un document émis par Jean de Luxembourg en 1329, dans lequel le château est directement mentionné. Érigé à la frontière entre les duchés de Legnica et G³ogów, il a peut-être eu des fonctions défensives. Le château a probablement aussi assuré la sécurité des marchands qui se rendaient de l'Empire allemand à la Russie par la route dite la Haute Route ou de la Route Royale (Hohe Straße/Via Regia), tout en sécurisant les affaires financières du duc. Déjà au XIVe siècle, le château était mentionné comme un donjon de veuve des épouses de la dynastie des Piast. En 1428, pendant les guerres hussites, elle a été capturée, pillée et brûlée, comme toute la ville. Au milieu du XVe siècle, Henry X de Chojnow y résidait et régnait sur le petit duché de Chojnow. Entre 1546 et 1547, grâce à Frédéric III de Legnica, le château a été entièrement reconstruit dans le style Renaissance. La modernisation a été réalisée par un architecte italien des Piast de Legnica et de Brest, Franciszek Paar. Le projet est commémoré par un portail avec des bustes de Frédéric III et de sa femme Catherine de Mecklembourg. Entre 1594 et 1616, le château redevient la résidence de la princesse Anna Wirtemberska, veuve de Frédéric IV. Dans la première moitié du XVIIIe siècle, le château abritait une chapelle pour les catholiques. Tout au long de son histoire, le bâtiment a été consumé par des incendies à plusieurs reprises. Après l'un des plus puissants sinistres, en 1767, il a été décidé de démanteler l'aile sud-est (environ la moitié du bâtiment), et le reste du château a été abaissé d'un étage. Sous cette forme, il a survécu à notre époque. L'ancienne résidence des Piast a rempli diverses fonctions au XIXe siècle. Selon les besoins, il devenait une cambuse - pendant la campagne napoléonienne (1813) et la guerre austro-prussienne (1866), une école, le tribunal municipal ou le siège de l'administration municipale. La percée a eu lieu en 1933, lorsque le château a été transformé en musée qui, depuis 1908, avait pour son siège la tour des tisserands (Baszta Tkaczy). Le 25 janvier 1959, les Polonais qui se réinstallent dans cette région ont réactivé le musée : l'ancien château des Piast de Legnica et de Brest reste son siège jusqu'à ce jour.



(szerokoϾ: 750 / wysokoϾ: 237)


Portail avec des bustes de Frédéric III et de sa femme Catherine de Mecklembourg

(1546-1547)


Witamy na stronie Muzeum Regionalnego w Chojnowie.

serwis jest czêœci¹ portalu miejskiego www.chojnow.eu przygotowanego przez MEDIART (w CMS) © przy wspó³udziale Urzêdu Miejskiego w Chojnowie